Navigation – Plan du site
La Lettre n° 50 | Vie de l'École | Colloques et journées d'études | Au croisement des pratiques et des représentations : regards sur le crédit dans la France du XIXe siècle

"Crédit est mort, les mauvais payeurs l'ont tué."

"Crédit est mort, les mauvais payeurs l'ont tué."

Crédits
François Georgin (1822)
Fichier original